Comment choisir un radiateur électrique en prenant en compte vos contraintes ? Guide d'achat

Comment choisir un radiateur électrique en prenant en compte vos contraintes ? Guide d'achat

Accueil > Blog > Guide Achat chauffage rayonnant

Quand on a décidé d’installer des radiateurs électriques, il convient ensuite de choisir le “type” de radiateurs électriques le plus adapté à votre besoin ou à la configuration de votre logement. Ceci est crucial pour obtenir un bon confort thermique (chaleur douce et enveloppante) et pour réduire votre consommation d’énergie. Cet article présente les avantages et inconvénients de chaque technologie de radiateurs électriques pour la rénovation et le neuf. Les paragraphes ci-après sont le fruit de 20 ans d’expérience et de projets de chauffage électrique pour des clients en France. Aussi, vous pouvez nous faire confiance, lire ces éléments n’est ni une perte de temps, ni secondaire pour un projet de chauffage électrique réussi !

Sommaire (temps de lecture 10 min) :

    1. Suivez notre guide pour lister vos contraintes et choisir la technologie adaptée à votre logement
    1. Tableau d’identification de la meilleure alternative pour chauffer votre logement avec un radiateur électrique
    1. De quoi dépend la consommation électrique avec un radiateur électrique ?
    1. Quelles sont les caractéristiques du radiateur électrique idéal ?
    1. Quel est l’avenir du chauffage par radiateurs électriques ?
    1. Exemples de projets réels d’installation de radiateurs électriques
    1. Blog : Questions / Réponses pour l’installation d’un chauffage rayonnant

Comment choisir un radiateur électrique en prenant en compte vos contraintes ? Guide d'achat Peu de temps ? Voir un résumé de cet article en vidéo

1) Suivez notre guide pour lister vos contraintes et choisir la technologie adaptée à votre logement

Posez-vous les bonnes questions en lisant les éléments ci-dessous, puis identifiez la technologie appropriée à l’aide du tableau dans le paragraphe suivant.

Vos Besoins : Critère N°1

Vos Besoins : Critère N°2

  • Avez-vous des contraintes ou limitations concernant les dimensions ? A quel niveau ? L’épaisseur du radiateur (radiateur extra plat , sa hauteur, sa largeur) ?
  • Avez-vous des contraintes sur l’emplacement où le fixer ? Fixé au mur ? Verticalement ? Horizontalement ? Installé à hauteur d’homme (infrarouge par exemple) ? Fixé au plafond (chauffage par infrarouge) ? Même si la dimension du radiateur est importante (voire essentielle) pour vous, ne faites pas l’erreur d’y accorder trop d’importance au début de votre recherche. La dimension et la forme, ne doivent intervenir dans la décision qu’après avoir choisi la technologie. La première étape essentielle est de déterminer la puissance nécessaire (car généralement la taille du radiateur est directement liée à sa puissance).

Vos Besoins : Critère N°3

  • Avez-vous des limites concernant votre consommation électrique relative au chauffage ? La question peut paraître idiote car tout le monde recherche la facture de chauffage la plus faible possible. Cependant, l’expérience montre que certaines personnes préfèrent avoir 23°C dans la salle de bain, peu importe leur consommation. D’autres personnes se contentent de 16°C, la nuit, dans une chambre. Chaque °C au-delà de 20°C, implique 7% à 10% de puissance supplémentaire (donc de consommation). Il est donc important de prévoir un radiateur avec la réserve de puissance adaptée. D’autres personnes préfèrent investir tout de suite dans des radiateurs électriques réellement plus économiques, quitte à payer plus à l’achat. C’est donc une question de point de vue.

Vos Besoins : Critère N°4

  • Quel est votre budget ? Bien sûr, c’est un facteur déterminant (qui dépend de la puissance du radiateur et donc de la surface chauffée). De 50€ (pour les premiers convecteurs), en passant à 200€ pour les panneaux rayonnants moyenne gamme, à 600€-800€ pour les radiateurs à inertie, jusqu’à 1000€ pour un radiateur à infrarouge très haute performance (non personnalisé)… l’échelle de prix est considérable. Une chose est sûre, on en a généralement pour son argent. Le prix va grandement influencer le confort et la consommation.

2) Tableau d’identification de la meilleure alternative pour chauffer votre logement avec un radiateur électrique

Quelle technologie de radiateur électrique choisir selon vos besoins et les contraintes du logement ?
Quelle technologie de radiateur électrique choisir selon vos besoins et les contraintes du logement

Passez en revue le tableau comparatif des avantages et inconvénients de chaque technologie pour faire un choix avisé :

  • Convecteur (soufflant, grille-pain) : chauffe l’air au contact des ailettes de la résistance chauffante en métal. Il est ensuite diffusé par un cycle de convection d’air chaud qui se refroidit puis se réchauffe.
  • Convecteur rayonnant (panneau radiant ou panneau rayonnant parfois) : plaque chauffée par des résistances avec micro grilles ajourées en façade. Très souvent confondu à tort avec les radiateurs à infrarouge.
  • Radiateur à inertie : corps de chauffe en fonte, en céramique, en aluminium ou parcouru par un fluide caloporteur afin d’accumuler l’énergie pendant la chauffe puis la redistribuer après. Selon le matériau utilisé pour accumuler la chaleur, la diffusion sera plus ou moins rapide. Dans tous les cas, si le radiateur diffuse la chaleur pendant longtemps après sa coupure (grâce à son inertie), il aura fallu le même temps pour le charger en énergie.
  • Radiateur à infrarouge : une matrice filaire rayonnante ou un film porté à haute température vont émettre du rayonnement infrarouge lointain de façon intense (comme le soleil) dans toutes les directions de la pièce. Fonctionne en chauffant les murs et cloisons, le plafond et les objets dans une pièce. Ces derniers stockent la chaleur, puis la relâchent lentement et de façon uniforme dans la pièce. Le radiateur à infrarouge est un radiateur rayonnant mais à haute performance (ou haut taux de rayonnement). L’appellation radiateur à chaleur douce pour les radiateurs à inertie est avant tout marketing (car ils sont apparus en premier) car les radiateurs à infrarouge permettent également d’obtenir une chaleur douce mais en utilisant un principe plus moderne.

TABLEAU DE CHOIX D'UN RADIATEUR ELECTRIQUE

TECHNOLOGIE - CATEGORIEAVANTAGESINCONVÉNIENTS
CONVECTEUR. éventuellement pour une pièce de moins de 2-3 m² très bien isolée (sans déperdition) hors WC-salle de bain à cause de la VMC qui extrait l'air chaud en permanence. Bon marché. Peut chauffer rapidement dans une mini pièce à faible hauteur sous plafond. Doit être vu comme un radiateur d'appoint.. manque de design, épais, très énergivore (entre 100-120 Watts par m²), formellement déconseillé quand la hauteur sous plafond est supérieure à 2.80 mètres car l'air chaud se stocke au plafond. Brasse l'air et ses allergènes + assèche l'air + odeur de poussière brûlée = pas sain. Peu de confort : chaleur non homogène du sol au plafond, vagues de chaleur. Murs, sol, plafond restent froids. Effet parois froides. Non pilotable de façon précise ou connectée.
CONVECTEUR RADIANT-RAYONNANT (grille abeille en face avant). éventuellement pour une pièce de moins de 2-3 m² très bien isolée (sans déperdition) hors WC-salle de bain à cause de la VMC qui extrait l'air chaud en permanence. On ressent la chaleur de façon directe (si l'on passe à proximité immédiate - moins d'1 mètre). Bon marché. Taux de rayonnement entre 5% et 20%.. malgré son appellation qui induit en erreur, le taux de rayonnement est tellement faible qu'il est comparable aux convecteurs en termes d'efficacité et de confort (sauf à se trouver à moins d'un mètre). Manque de design, épais, très énergivore (entre 100-120 Watts par m²), formellement déconseillé quand la hauteur sous plafond est supérieure à 2.80 mètres car l'air chaud se stocke au plafond. Peu de confort : chaleur non homogène du sol au plafond, vagues de chaleur, effet parois froides. Brasse l'air et ses allergènes + odeur de poussière brûlée = pas sain. Murs, sol, plafond restent froids car la portée du rayonnement ne dépasse pas 1 mètre. Non pilotable de façon précise ou connectée.
RADIATEUR A INERTIE (fluide ou sèche). chaleur douce, pour tout type de pièces.. manque de design, épais, énergivore (entre 90-110 Watts par m²) sauf pour le très très haut de gamme qui intègre plus de rayonnement (à partir de 1000€), formellement déconseillé quand la hauteur sous plafond est supérieure à 2.80 mètres car l'air chaud se stocke au plafond. Brasse l'air et ses allergènes, assèche l'air = pas sain. Chaleur lente à obtenir (de part sa nature qui consiste à accumuler la chaleur dans une masse thermique de céramique ou de fonte). La redistribution de la chaleur lorsque le radiateur est coupé n'est pas un avantage puisqu'il a fallu le même temps pour le charger en énergie.
RADIATEUR à INFRAROUGE. Extra plat (à partir de 2 cm), basse consommation réelle pour le très haut de gamme (entre 50-60 Watts par m²). Ne brasse pas l'air puisqu'il chauffe les masses = air beaucoup plus sain. N'assèche pas l'air. Chaleur douce et homogène du sol au plafond. Coupe l'effet parois froides des murs, sol et plafond car les masses sont réchauffées. Intéressant pour les grandes hauteurs sous plafond. Chaleur rapide à diffuser. Intéressant pour les personnes aux habitudes de vie irrégulières. Taux de rayonnement supérieur à 50% pour les meilleurs. Possibilité d'associer le thermostat intelligent de son choix pour une solution de contrôle et de gestion 100% personnalisée.. Attention aux faux radiateurs à infrarouge qui sont en réalité des convecteurs déguisés. Ne miser que sur le haut de gamme aux performances certifiées. Le haut de gamme est très cher : de 500€ à 1000€ en moyenne par radiateur (de la plus petite à la plus grande puissance). Demande un meilleur positionnement du radiateur qu'avec les autres technologies (ce qui peut être plus compliqué pour les grands open space sans murs ni cloisons).

Il n’existe que 2 modes d’émission de la chaleur sur lesquels sont basés tous les radiateurs électriques :

  • le chauffage par convection (d’où le nom de convecteurs)
  • le chauffage par rayonnement (d’où le nom radiateurs = radiant / radiation utilisé à tort et à travers pour n’importe quoi). Cette appellation ne devrait s’appliquer qu’aux radiateurs à infrarouge émettant plus de 50% de rayonnement.

Comprendre les différences de principe entre le chauffage électrique classique (qui chauffe l’air par convection) et le chauffage par rayonnement (qui chauffe les masses)

Voir l’ensemble des avantages du chauffage par infrarouge

3) De quoi dépendra la consommation électrique avec un radiateur électrique ?

La consommation électrique relative au chauffage dépend des facteurs suivants :

  • La qualité d’isolation de votre logement (murs, sol, plafond, vitrages)
  • La température à laquelle vous voulez chauffer l’air ambiant
  • La surface de la pièce et son volume (hauteur sous plafond)
  • L’efficacité des radiateurs utilisés (donc leur technologie) et leur positionnement

Bien sûr, identifier la bonne puissance et positionner correctement le radiateur est essentiel pour maximiser le confort et minimiser la consommation :

select_check_boxCalculateur de puissance en ligne (déterminez la puissance nécessaire en quelques secondes) :

Quelle puissance de radiateur électrique infrarouge pour chauffer une pièce ?

4) Quelles sont les caractéristiques du radiateur électrique idéal ?

Pour une même technologie, tous les radiateurs électriques se valent-ils en performance ?

Quand on choisit un radiateur électrique, l’esthétique ou les dimensions devraient être le dernier critère à prendre en compte. En effet, bien que fonctionnant tous à l’électricité, c’est une aberration que d’affirmer qu’ils ont tous une performance (ou un rendement) équivalente. Affirmer qu’il n’y a pas de différence de consommation électrique quel que soit le type de radiateurs et qu’en changer n’entraînera pas de substantielles économies sur la facture est complètement erroné. Les radiateurs à infrarouge au top du marché consomment 50 Watts par m² quand de simples convecteurs peuvent consommer 100 Watts par m² pour une même pièce. C’est comme affirmer que toutes les voitures se valent puisqu’elles transportent toutes une personne d’un point A à un point B. La consommation d’essence ne varie-t-elle pas en fonction des technologies et des modèles, des marques ? Sans parler du confort. Il en est de même pour les radiateurs électriques.

Quels sont les enjeux à satisfaire pour un radiateur électrique de qualité ?

Comme indiqué plus haut, le point primordial est de privilégier des radiateurs les plus rayonnants possibles et comportant le moins d’inertie possible (afin d’être les plus réactifs possibles). Contrairement aux convecteurs, ils vont chauffer les masses et les surfaces de la pièce (sol, murs, plafond, cloisons, objets) qui vont se réchauffer (coupant l’effet parois froides). Celles-ci vont réchauffer l’air ambiant à leur tour, de façon indirecte. Avec du haut de gamme, la chaleur sera homogène du sol au plafond, évitant surconsommation et manque de confort. L’enjeu n’est pas de chauffer les personnes mais d’améliorer leur température ressentie !

Enfin, les maisons modernes ont une ventilation mécanique contrôlée (VMC) qui extrait l’air en permanence (surtout dans les pièces humides), on comprend donc que tout mode de chauffage qui chauffe uniquement l’air est une perte d’énergie considérable puisque le radiateur travaille en permanence à compenser cette déperdition. Quand la chaleur est stockée dans les murs, le sol et le plafond, ouvrir la fenêtre pour ventiler ne jette pas toute l’énergie par les fenêtres !

Pourquoi tant d’écart de prix entre les modèles de chauffage ?

L’explication trouve principalement sa source dans les matériaux utilisés dans la fabrication du radiateur. Tous les convecteurs fonctionnent sur le même principe de construction. Aussi, sauf pour des raisons esthétiques, il n’y a pas de raison objective que le prix diffère. C’est également le cas pour les panneaux rayonnants (avec grille de petits trous en face avant). Pour les radiateurs à inertie, le corps de chauffe à inertie sèche ou fluide peut faire varier le prix, certains matériaux étant plus efficaces (plus réactifs) que d’autres.

Il ne faut pas non plus perdre de vue que, quelle que soit la technologie retenue, la régulation (c’est-à-dire la manière dont est contrôlée la chaleur dans le temps et l’espace par le thermostat) est un facteur clé de confort comme de consommation. Comme dans tout domaine, il existe des régulations thermiques (thermostats) de qualité médiocre mais aussi des thermostats électroniques programmables précis et très perfectionnés. Certains modèles peuvent mesurer et reporter votre consommation par pièce. Certains thermostats intelligents peuvent anticiper les périodes de chauffe en fonction des habitudes de vie des occupants. Le prix est donc logiquement en conséquence.

5) Quel est l’avenir des radiateurs électriques ?

A mesure que les contraintes écologiques s’imposent (pour le bien commun via les législations), les solutions basées sur les énergies fossiles vont disparaître du marché. Aussi, le chauffage au fioul, au gaz, n’ont pas d’avenir à court et moyen terme. Aussi, le chauffage électrique au sens large (radiateurs, pompes à chaleur) va gagner en popularité. Ce phénomène s’amplifie d’année en année pour 2 raisons principales :

  • Certaines solutions existantes vont être interdites (chauffage au gaz, fuel, etc.).
  • Il est de moins en moins rentable d’investir dans une chaudière et un réseau de radiateurs à chauffage central qui nécessite un investissement de départ lourd et des coûts de maintenance annuels. Ce phénomène est amplifié par des hivers de plus en plus courts.

Installer un radiateur électrique est simple, rapide et moins coûteux qu’il n’y paraît au premier abord. L’installation est encore relativement bon marché et il n’y a aucun frais de maintenance. Aussi, les personnes qui en ont les moyens financiers, sont fortement encouragées à investir dans des radiateurs électriques haut de gamme pour maximiser le confort et minimiser leur durée de fonctionnement, réduisant ainsi la facture d’électricité.

Bien sûr, l’électricité suit l’inflation galopante. Mais c’est aussi le cas de toutes les énergies. Si c’est une énergie brute parmi les plus chères, un radiateur électrique haut de gamme associé à une bonne isolation, est un excellent compromis coût / confort dans le monde d’aujourd’hui. De plus, ces dernières années, les radiateurs électriques associés à de bonnes régulations (connectées ou pas) ont beaucoup gagné en performance.

Enfin, il existe de nombreux cas de figure où installer un poêle à granulés, une chaudière à bois, ou des énergies renouvelables n’est pas techniquement possible.

Pour toutes ces raisons, nous pensons que le chauffage électrique par radiateurs a un bel avenir devant lui. Avec une électricité propre, c’est encore mieux !

Lire l’étude indépendante comparative sur les modes de chauffage les plus économiques

6) Exemples de projets réels d’installation de radiateurs électriques rayonnants

Radiateur électrique infrarouge extra plat 200 Watts - 30 cm x 60 cm pose verticale, horizontale, murale, plafond, rampants
Radiateur électrique infrarouge extra plat 200 Watts - 30 cm x 60 cm pose verticale, horizontale, murale, plafond, rampants
»> Voir ce radiateur infrarouge en détail

Radiateur électrique infrarouge extra plat 350 Watts - 60 cm x 60cm pose verticale, horizontale, murale, plafond, rampants
Radiateur électrique infrarouge extra plat 350 Watts - 60 cm x 60cm pose verticale, horizontale, murale, plafond, rampants
»> Voir ce radiateur infrarouge en détail

Radiateur électrique infrarouge extra plat 350 Watts - 60x60cm pose verticale, horizontale, murale, plafond, rampants
Radiateur électrique infrarouge extra plat 450 Watts - 60 cm x 80cm pose verticale, horizontale, murale, plafond, rampants
»> Voir ce radiateur infrarouge en détail

Egalement disponible dans ces dimensions - puissances : 600W 70 cm x 90cm , 710W 40 cm x 170cm , 730W 60 cm x 120cm , 780W 80 cm x 100cm , 1000W 80 cm x 120cm ou 60 cm x 160 cm , etc.

Conclusion

Compte tenu des contraintes propres à chaque logement, nous avons proposé un tableau qui permet au lecteur de choisir la technologie de radiateurs électriques la plus adaptée. Nous avons indiqué pourquoi, le chauffage par radiateur électrique infrarouge nous semble être la meilleure réponse technique dans la plupart des cas. Nous invitons le lecteur à poser ses questions spécifiques dans le blog pour être encore plus précis.

Ecoutez cet article en podcast :

Blog : Questions / Réponses pour le choix d’un chauffage électrique

Question ? Mr Valon On m’a dit de préférer le radiateur à inertie car il stocke la chaleur et la diffuse même quand il est coupé. Il est donc beaucoup plus économique que n’importe quel autre mode de chauffage électrique ?

Malheureusement cette logique est totalement erronée. Le radiateur à inertie va mettre 30 minutes à stocker la chaleur dans un corps de chauffe en fonte (il est donc très lent et peu réactif par rapport aux radiateurs infrarouges). Oui, il diffusera bien sa chaleur pendant 30 minutes après s’être coupé, mais quelle est l’économie (30 minutes de temps de chauffe pour 30 minutes de diffusion) ? Il est largement préférable d’installer un radiateur à infrarouge à haut taux de rayonnement qui va stocker la chaleur dans les masses de la pièce (mur, cloisons, sol, plafond, objets) afin de couper l’effet parois froides. L’énergie stockée dans les murs sera relâchée de façon homogène et lente pour un meilleur confort et une plus faible consommation. C’est prouvé scientifiquement !

En apprendre plus sur le chauffage par radiateurs électriques

Article

Article

Guide d'achat pour bien choisir un radiateur électrique pour une pièce d'habitation intérieure ?

Guide d'achat pour bien choisir un radiateur électrique pour une pièce d'habitation intérieure ?

Quand on s’est décidé sur le choix du mode de chauffage par radiateur électrique, il convient ensuite de choisir le “type” de radiateurs électriques le plus adapté à votre besoin. Ceci est crucial pour obtenir un bon confort thermique (chaleur douce et enveloppante) et pour réduire votre consommation d’énergie. Cet article présente les avantages et inconvénients de chaque technologie de radiateurs électriques pour la rénovation et le neuf. Les paragraphes ci-après sont le fruit de 20 ans d’expérience et de projets de chauffage électrique avec des clients français. Aussi, vous pouvez nous faire confiance, lire ces éléments n’est ni une perte de temps, ni secondaire pour un projet de chauffage électrique réussi ! Sommaire (temps de lecture 10 min). Suivez notre guide pour lister vos contraintes et choisir la bonne technologie. Tableau de choix de technologie de votre futur radiateur électrique. De quoi dépendra la consommation électrique avec un radiateur électrique ? Quelles sont les caractéristiques du radiateur électrique idéal ? Quel est l’avenir du chauffage par radiateurs électriques ? Exemples de projets réels d’installation de radiateurs électriques. Blog : Questions / Réponses pour l’installation d’un chauffage rayonnant

RR39

Articles sur le chauffage