Le chauffage par rayonnement infrarouge est-il dangereux pour la santé ?

Le chauffage par rayonnement infrarouge est-il dangereux pour la santé ?

Accueil > Blog > Chauffage et Santé

Le chauffage par infrarouge lointain I.R.L. diffère du chauffage traditionnel fonctionnant par convection en termes de principe de fonctionnement puisqu’il ne chauffe pas l’air directement et émet un rayonnement infrarouge pour chauffer les masses (sol, mur, plafond). Le rayonnement est invisible, il peut donc être perçu comme potentiellement dangereux. Pour autant, il y a infrarouge et infrarouge … et les nuances sont de taille. Comme toujours, le diable se cache dans les détails…

L’objectif de cet article est d’apporter des réponses aux personnes qui s’interrogent sur les impacts et les dangers éventuels des chauffages rayonnants à infrarouges dans le cadre du chauffage résidentiel.

Sommaire (Lecture 7 Min)

    1. Danger des ondes infrarouges, de quoi parle-t-on ? Cela dépend de l’application, de l’intensité et de la longueur d’onde
    1. Nocivité des ondes à infrarouge courtes et moyennes dans l’industrie et dans les applications courantes
    1. Nocivité des ondes à infrarouge lointains pour le chauffage ?
    1. Pas de rayonnement efficace sans une température de surface élevée
    1. Personnes sensibles à la pollution électromagnétique des appareils électriques (dont chauffage rayonnant)
    1. Conclusion

Le chauffage par rayonnement infrarouge est-il dangereux pour la santé ? Peu de temps ? Voir un résumé de cet article en vidéo

1) Danger des ondes infrarouges, de quoi parle-t-on ? Cela dépend de l’application, de l’intensité et de la longueur d’onde

Les ondes infrarouges émises par les panneaux rayonnants pour le chauffage sont les mêmes que celles émises par le soleil. A ceci près qu’elles ne contiennent que la partie relative aux infrarouges. On le sait, certaines longueurs d’ondes de la lumière naturelle sont nocives pour la peau, comme les UV (Ultraviolets) par exemple. Aussi, même si le chauffage par rayonnement ne contient pas d’UV, certaines longueurs d’ondes dans l’infrarouge peuvent-elles être dangereuses pour les humains et les animaux ?

Tout d’abord, on doit distinguer différents types d’ondes infrarouges qui correspondent à différentes applications. Pour voir le détail du spectre lumineux et des ondes, lire cet article dédié differents types d'ondes infrarouges pour le chauffage

Quand on parle de rayonnement infrarouge, de quoi parle-t-on ? Des procédés industriels pour sécher des véhicules ? Des lasers pour les soins et les traitements de la peau ? Des chauffages de terrasses de café ou des panneaux rayonnants pour le chauffage intérieur ?

L’intensité du rayonnement a également une influence directe sur les risques potentiels et les solutions de protection adaptées.

2) Nocivité des ondes à infrarouges courtes et moyennes dans l’industrie et dans les applications courantes

L’exposition prolongée à un rayon infrarouge intense peut présenter des dangers pour les opérateurs d’industrie qui peuvent y être exposés dans le cadre des procédés industriels. Dans l’industrie, le rayonnement infrarouge est la plupart du temps la conséquence de procédés thermiques à très hautes températures (métallurgie du moulage et de l’assemblage) qui mettent en œuvre des métaux ou du verre en fusion.

  • Les ondes infrarouges courtes IR-A peuvent être nocives pour les yeux et la peau pour les personnes exposées. C’est pourquoi les opérateurs portent des masques et des lunettes spécialement conçus pour les protéger.

  • Les ondes infrarouges moyennes IR-B (procédés de soufflage-formage, séchage et cuisson des peintures dans les procédés industriels, de traitement thermique des matériaux, les fours à infrarouge, fer en fusion, etc.) peuvent être visibles (lumière rouge). Pour autant, elles ne sont pas inoffensives. Contrairement aux UV, on ressent un échauffement de la peau, servant d’alerte, lorsqu’on y est exposé.

Impact sur la peau

Elles pénètrent dans les tissus humains qui y seraient exposés de façon puissante et prolongée car ce type d’ondes possède les caractéristiques pour s’enfoncer et se transmettre au-delà de la surface de la peau. Donc, en théorie, une exposition puissante et prolongée peut causer des lésions de la peau. Comme le ressenti est immédiat, il est probable que l’opérateur s’éloignera de la source dès qu’il ressent un début de chaleur trop intense. Les lésions de la peau sont donc peu probables dans le respect des règles de la santé au travail et des protections spécifiques encadrées par le département de la santé au travail de l’industrie concernée. Les opérateurs d’industrie ont des écrans de protection et des vêtements spécifiques pour les protéger du rayonnement des métaux en fusion (fonderies), des hauts fourneaux, etc.

Impact sur les yeux

Il est déconseillé d’exposer ses yeux (régulièrement ou non) directement en direction d’un flux de rayonnement infrarouge court ou moyen. En effet, à partir de la température de 500°C, l’infrarouge court peut même endommager le cristallin et rétine avec des lésions irréversibles. C’est comme regarder un rayon laser dans les yeux (en quelque sortes) !

Heureusement les équipements industriels qui émettent de l’infrarouge thermique sont encadrés dans leur usage par des procédures et règles légales dans le cadre d’emplois spécialisés. Les opérateurs sont équipés de protections spécialement conçues pour cette situation (lunettes et masques, écrans avec filtres anti-IR, vêtements spécifiques, etc.).

A Retenir

Lorsque les températures sont supérieures à 500°C (environnement industriel), il est impératif de suivre les directives du CHSCT en matière de protection des travailleurs exposés quotidiennement.

Les lasers industriels pour la découpe ou encore la gravure ont des densités de puissance très élevées. Ils sont donc dangereux dans leur utilisation. Certains puissants lasers cosmétiques (soins de la peau, traitements), s’ils sont mal utilisés, peuvent provoquer des brûlures et des lésions oculaires.

Enfin, on retrouve l’infrarouge dans de nombreuses applications courantes pour la communication (télécommandes), la vision nocturne (casques), le guidage balistique, les détecteurs de mouvements infrarouges, la mesure de la chaleur (thermomètres infrarouges), chez les kinés (lampes infrarouges), les couveuses, etc… Ces appareils n’ont pas d’impact sur la santé des utilisateurs compte tenu de la faible intensité du rayonnement.

Enfin, contrairement aux rayons UV du soleil, les infrarouges ne provoquent pas de mutation cellulaire, elles ne sont donc pas cancérigènes.

3) Nocivité des ondes à infrarouge lointains pour le chauffage ?

Les ondes à infrarouge lointain sont dédiées au chauffage des locaux d’habitation. Les infrarouges lointains I.R.L n’atteignent que l’épiderme (la surface de la peau) et ne peuvent pas pénétrer sous la peau. Ces ondes thermiques ne peuvent pas entraîner de lésions de la peau et sont inoffensives. En termes de ressenti, cela correspond à la sensation de bien-être enveloppante du soleil sur la peau, d’un poêle à bois, ou encore d’un radiateur infrarouge. Bien que cela ne soit pas prévu pour cet usage, on ressent une légère sensation d’échauffement si l’on ne bouge pas et si l’on se tient à proximité directe (moins de 50 cm).

Dans tous les cas, les précautions de bon sens sont de ne pas rester statique de façon prolongée, de près, à “fixer” le radiateur. Ces appareils sont prévus pour émettre du rayonnement dans toutes les directions et pour réchauffer les masses (sol, murs, plafond). Ils ne sont pas prévus pour chauffer les personnes en direct. Aussi cela ne présente pas d’intérêt de prendre des risques oculaires inutiles, bien qu’à notre connaissance il n’y ait pas de problèmes reportés.

Panneaux rayonnants à infrarouge lointain pour le chauffage résidentiel sans danger
Panneaux rayonnants à infrarouge lointain pour le chauffage résidentiel

Dans le cas des infrarouges thermiques comme les chauffages des terrasses de café ou les vérandas, le principe de chauffe est que les personnes restent dans le champ du chauffage (à portée du rayonnement). Dans ce cas, il n’est pas conseillé de “fixer” l’émetteur de chaleur afin d’éviter tout risque pour les yeux. Leur intensité est plus élevée que pour l’infrarouge lointain.

Colonnes infrarouges pour le chauffage des terrasses
Colonnes infrarouges pour le chauffage des terrasses

Les avantages pour la santé et la chaleur saine que procure le chauffage par infrarouge lointain sont documentés dans un autre article .

4) Pas de rayonnement Infrarouge lointain efficace sans une température de surface élevée

On peut facilement distinguer les radiateurs rayonnants entre eux grâce à leur température de surface. En dessous de 85°C de température de surface, le radiateur ne peut pas être efficace. Par exemple, un radiateur dit “rayonnant” dont la température de surface n’est que de 60°C est en réalité un convecteur déguisé puisqu’il ne peut pas, scientifiquement, émettre une quantité d’infrarouge suffisante pour rayonner à plus d’un mètre.

Aussi, quand on utilise un radiateur rayonnant (digne de ce nom) cela implique certaines précautions d’usage. Il s’agit d’une chaleur sèche, à distinguer clairement d’une chaleur humide. En conséquence, il n’y a pas de brûlure au toucher, puisqu’après 2 ou 3 secondes on retire la main. Un doigt plongé dans une casserole pendant la même durée entraînerait une brûlure. Cependant, les fabricants sont clairs sur ce point, lorsqu’un enfant en bas âge (de moins de 5 ans) vit dans le logement, le radiateur doit être positionné hors de son atteinte. Tout simplement parce que pour les très jeunes enfants, toucher un objet chaud n’implique pas toujours le retrait immédiat de la main. Ce sont les mêmes règles applicables que pour les plaques électriques ou encore les poêles à bois ou inserts.

Voir notre article sur les critères à prendre en compte pour choisir un chauffage rayonnant efficace

En résumé : la performance du radiateur est indissociable de la température de sa surface. Pour les plus petits il faut donc les mettre hors d’atteinte pour éviter tout danger.

5) Personnes sensibles à la pollution électromagnétique des appareils électriques (dont chauffage rayonnant)

Les radiateurs rayonnants à infrarouge sont des radiateurs électriques, et comme tout appareil électrique, ils émettent un rayonnement électromagnétique (ce qui est une forme de pollution). De nos jours la pollution électromagnétique est partout (antennes relais de téléphones portables, émetteurs dits radio, lignes de transport d’énergie, CPL, etc.). C’est pourquoi, pour les personnes fragiles, il est conseillé de demander au fabricant ce qui est fait pour les limiter au maximum.

pollution électromagnétique chauffage infrarouge rayonnant
Mesure de la pollution électromagnétique d’un radiateur infrarouge HEAT4ALL 1000W avec un détecteur de champs électromagnétiques et d’hyperfréquences Esmogtec ESI24 (16Hz-3kHz, 50MHz-10GHz ). Test réel effectué dans un cabinet de Kiné à Nantes. Résultat : Magnétique (1 sur 6 max.), Électrique (1 sur 6 max.)

En savoir plus sur les radiateurs électriques à basse pollution électromagnétique

6) Conclusion

L’utilisation de l’infrarouge est très répandue. Cet article discute de la nocivité de l’ensemble des ondes infrarouges quelles que soient leurs applications. L’analyse porte en particulier sur le chauffage rayonnant à infrarouge lointain IRL domestique, en particulier pour les personnes sensibles à la pollution électromagnétique des appareils électriques. Le chauffage par rayonnement infrarouge dans le cadre du chauffage est utilisé partout sur la planète et considéré comme sûr si on l’utilise dans des conditions normales.

Ecoutez cet article en podcast :

En apprendre plus sur le chauffage par rayonnement

Le chauffage par rayonnement infrarouge est-il dangereux pour la santé ?

Le chauffage par rayonnement infrarouge est-il dangereux pour la santé ?

Le chauffage par rayonnement infrarouge est plus sain que le chauffage par radiateur électrique classique, mais est-il dangereux pour la santé ? Cet article explore la nocivité des ondes infrarouges selon la longueur d'onde, l'application, l'intensité et la pollution électromagnétique associée

RR4

Articles sur le chauffage

Résumé Vidéo sur le sujet : chauffage des vérandas et verrières, ne jetez plus votre argent par les fenêtres !

Résumé Vidéo sur le sujet : chauffage des vérandas et verrières, ne jetez plus votre argent par les fenêtres !

Accueil > Blog > Chauffage infrarouge rayonnant Vidéo d’illustration : chauffage des vérandas et verrières, ne jetez plus votre argent par les fenêtres Résumé Vidéo : chauffage des vérandas et verrières, ne jetez plus votre argent par les fenêtres Résumé de la vidéo Utube Tip

En savoir plus